La Bibliothèque vigilante est largement considérée comme une ressource essentielle pour ceux qui mènent des recherches sur le complotisme et les dérives sectaires, grâce à la collecte d’une grande quantité d’information de source primaire produite par les sites de désinformation. Toutefois, certains craignent que le site soit utilisé par des groupes aux idéologies nauséabondes qui exploiteraient le fait que les données soient accessibles au public, ou comme un moyen d’accéder librement à de nombreux autres sites de la désinfosphère. C’est pourquoi la Bibliothèque Vigilante a souhaité trouver un moyen de protéger par mot de passe les données les plus sensibles.

Afin de rendre le site plus sûr tout en veillant à ce qu’il puisse rester ouvert et continuer à accroître la compréhension du complotisme, des spiritualités totalitaires et de l’extrémisme, nous avons mis à jour nos contenus afin de refuser aux extrémistes et aux personnes vulnérables à la désinformation (et, in fine, à la radicalisation) un accès facile au contenu sensible hébergé ici.

Dorénavant, pour accéder à notre Annuaire du Complotisme, vous devrez en faire une demande précise et argumentée, laquelle sera approuvée manuellement. Cet enregistrement obligatoire garantit que seules les personnes ayant un intérêt légitime clairement démontré peuvent accéder à l’annuaire. Pour faciliter ce processus, les demandes effectuées à partir de certains domaines de messagerie reconnus (par exemple : .edu, .gouv, les boîtes académiques de l’Éducation nationale, etc.) seront acceptées en priorité. Une fois votre demande approuvée, vous recevrez un identifiant et un mot de passe vous permettant d’accéder à l’annuaire.

Les utilisateurs qui souhaitent accéder à notre Annuaire des sites de Désinformation sont donc invités à s’inscrire via notre formulaire de contact et à indiquer la raison de leur demande. Les demandes et les questions relatives à l’enregistrement seront traitées aussi rapidement que possible, mais nous vous demandons de faire preuve de patience pendant ce processus.

Merci de votre compréhension.

Clair Roger, Responsable de publication.