La Bibliothèque vigilante, une boîte à outils d’autodéfense intellectuelle

La propagande, la désinformation et les fausses informations ont la capacité de fédérer l’opinion publique, de promouvoir l’extrémisme et les discours de haine et, au bout du compte, de saper la confiance dans les processus démocratiques. Au regard de la prolifération de fausses nouvelles sur Internet ou les médias sociaux, et de la diffusion de théories complotistes par les sites dits de « réinformation », nous avons décidé de publier un annuaire des sites de désinformation qui ont le plus de portée en France et en Europe.

Raisonner avec logique et esprit critique

S’affranchir des thèses complotistes ne doit pas nous empêcher de tenter d’appréhender les signaux faibles d’une élite soucieuse de décider des priorités qui doivent être les nôtres. C’est pourquoi chercher à agir contre la désinformation entraîne le risque de porter atteinte à des valeurs essentielles, telle que la liberté d’expression, d’opinion et d’information.

Pour ces raisons, notre volonté suppose de prendre le temps d’examiner, de s’informer, de confronter les points de vue, de comprendre avant de juger. Les recommandations présentées ici ne visent donc pas à éradiquer l’ensemble des désordres liés aux « fake news », mais à renforcer la vigilance des internautes et nous aider à enrichir notre compréhension de la désinformation, sans haine ni passion, sans préjugés de toute nature.

stop fake news

Distinguer les faits des interprétations

Puisqu’il est question d’une certaine objectivité de l’information, nous partons du postulat que chacun est en droit d’avoir sa propre opinion. Mais les faits sont les mêmes pour tous. Or le respect des faits est justement ce qui permet de construire, de discuter et d’interpréter la société dans laquelle nous vivons aujourd’hui.

  • Analyser et démontrer les processus de l’actuelle dynamique idéologique des sites de désinformation, au travers d’analyses, de réflexions et de décryptages.
  • Démystifier les théories et les brouillages intellectuels et politiques — d’intensité variable — bien présents dans nos divers espaces sociaux.
  • Promouvoir l’éducation aux médias et au numérique, en couvrant ces sujets dans le cadre de programmes scolaires pour sensibiliser les jeunes générations à ces questions.
  • Œuvrer pour un accès à une information exacte, transparente et de qualité.
Codex des biais cognitifs

Questionner les idées reçues

La désinformation n’est pas comme un problème de mécanique que l’on règle d’un coup de clé. Il s’agit d’une condition sociale — comme la criminalité — que nous devons constamment surveiller et à laquelle nous devons nous adapter. Quoi qu’il en soit, la désinformation et le complotisme génèrent pour leurs adeptes un grand nombre de plaisirs : celui d’être parmi les initiés, celui de pouvoir enseigner à d’autres personnes, l’impression de connaître et de comprendre les mystères du monde, la sensation d’une revanche culturelle face au monde savant.

Les pages Méthode & Rationnalité et notre Codex des biais cognitifs proposent des clés pour comprendre le fonctionnement de l’intellect humain et les schémas trompeurs — et faussement logiques — qui permettent à un individu de porter un jugement, ou de prendre une décision, mais qui entraînent inévitablement des dysfonctionnement dans le raisonnement.

Liberté Médias Propagande

Diversifier les points de vue

Nous avons tenté de référencer au mieux les plus importants diffuseurs des théories du complot et de fausses nouvelles. La base de données s’intéresse aussi aux profils des principaux influenceurs de ces écoles de pensée. De plus, nous tentons d’interroger les sources de la désinformation, sa méthodologie, ses enjeux stratégiques et la manière la plus intelligente d’y répondre. La page Ressources et liens propose des outils et des sources de référence pour apprendre à déjouer les pièges de l’information et démêler le vrai du faux.

La Bibliothèque vigilante a vocation à s’enrichir au cours des temps à venir à travers nos observations et des propositions des internautes. Vous vous interrogez sur un site ou une information ? Vous avez des remarques sur un contenu présenté ici ? Vous pouvez nous envoyer vos questions, suggestions ou le cas échéant, faire valoir votre droit de réponse.

« Absit reverentia vero »

Nous faisons nôtres ces mots attribués à Ovide (Les Héroïdes, 5, 12.), car nous ne craignons pas de dire la vérité, fusse-t-elle difficile à entendre. Reconnaissant que ; ne pas abdiquer votre liberté de pensée est un droit inaliénable, nous espérons que la Bibliothèque vigilante vous apportera les réponses aux questions que vous vous posez et qu’elle vous permettra de vous affranchir du « prêt-à-penser » des théoriciens du complot et autres mésinformateurs.

Clair Roger, Responsable de publication.
Le 18 Mai 2022.